Vous avez une idée d’entreprise, et vous êtes décidé à lancer votre activité ? Pas si vite ! Avant de concrétiser votre idée, il est important
de s’assurer que le marché que vous convoitez correspond bien aux attentes et aux besoins des clients cibles. Pour cela, il est nécessaire de réaliser une étude de marché. Mais de quoi s’agit-il exactement ? Et surtout : comment procéder ? Toutes les réponses sont dans cet article.

 

Quels sont les objectifs d’une étude de marché ?

Une étude de marché a pour objectif de réaliser une analyse de marché pour mieux comprendre les caractéristiques de celui-ci. Elle permet de s’assurer que son produit ou son service corresponde bien aux besoins des consommateurs et futurs clients de ce marché, et qu’il se différencie bien des offres existantes.

De manière plus concrète, il s’agit pour l’entrepreneur de prendre connaissance de la nature du marché et de s’assurer de la viabilité de son projet. Il serait en effet peu utile de lancer une activité dont le marché est en déclin, ou dans un secteur hyper-concurrentiel. L’objectif : analyser l’offre et la demande, et collecter le plus d’informations possibles sur le secteur d’activité concerné pour ajuster, au besoin, son projet d’entreprise.

L’étude de marché permet notamment de répondre aux questions suivantes :

  • Quel est l’état du marché, et quelles sont ses perspectives d’avenir ? Quelles sont ses forces et ses faiblesses ?

  • Y a t-il une réglementation applicable à ce secteur d’activité ?

  • Quelles sont les grandes tendances du marché ?

  • La demande est-elle forte sur ce marché ?

  • Quelles sont les caractéristiques de la clientèle cible ?

  • Quels sont les besoins des consommateurs et leurs motivations pour acheter ? Quelles sont leurs habitudes ?

  • Qui sont les principaux concurrents sur ce marché ?

Les études de marché se divisent en deux catégories : primaire et secondaire.

Une étude de marché primaire (interne) est une étude effectuée par le créateur d’entreprise lui-même, à l’aide de sondages, d’enquêtes ou de groupes de discussions.

Une étude de marché secondaire (externe) est une étude menée par d’autres personnes que l’entrepreneur. Par exemple, il peut s’agir d’études ou de données financières publiées par des organismes externes.

Quels sont les différents types d’études de marché ?

 

On compte deux grandes approches dans la réalisation d’une étude de marché : l’approche quantitative et l’approche qualitative.

L’étude de marché quantitative

Il s’agit d’une approche essentiellement basée sur des statistiques et des données chiffrées relatives à un secteur d’activité ou un marché. Dans ce cas, les informations obtenues sont globales. L’écueil de cette approche ? Son manque de précision.

L’étude de marché qualitative

Il s’agit d’une approche beaucoup plus précise et réduite que l’approche quantitative. En contrepartie, elle est aussi plus approfondie.

L’objectif est ici de réduire l’échantillon interrogé mais d’augmenter et d’approfondir le nombre d’informations obtenues. L’étude qualitative correspond donc à une approche précise et détaillée. Le corollaire ? L’échantillon interrogé est moins représentatif que dans une étude quantitative.

L’idéal reste donc, pour obtenir les informations les plus exhaustives possibles, d’associer étude quantitative et étude qualitative. Cela
nécessite néanmoins plus de temps et d’argent.

Comment faire une étude de marché ?

Il existe plusieurs solutions pour élaborer une étude de marché.

La première consiste pour le porteur de projet à réaliser lui-même ce document. Solution simple et peu onéreuse, elle nécessite néanmoins beaucoup de temps et de travail. Vous pouvez par exemple réaliser des enquêtes et des sondages auprès de votre entourage élargi, interroger des experts, consulter des rapports…

Une autre solution consiste à déléguer la réalisation de cette étude à un organisme (CCI, junior entreprise, institut spécialisé dans la réalisation d’études marketing…), ou à un consultant freelance spécialisé en marketing et/ou en création d’entreprise. Pratique, cette solution a aussi un coût non négligeable.

Il est également possible de procéder à l’achat d’un rapport marketing ou d’un document préétabli.

Une fois obtenues les données relatives au secteur d’activité que vous convoitez, vous devrez les analyser pour décider de la stratégie à adopter. Pour estimer la taille du marché en volume, voici un calcul simple à réaliser :

Q (quantité demandée) = n (nombre de clients) * q (quantité moyenne par clients)

La taille de votre marché en valeur pourra être estimée avec le calcul suivant :

V (valeur du marché) = n (nombre de clients) * q (quantité moyenne par client) * p (prix d’achat moyen)

Quelle que soit l’option choisie, nous vous conseillons de vous impliquer au moins en partie dans la réalisation de l’étude de marché : en tant que créateur d’entreprise, il est important que vous ayez le plus d’informations possibles sur le marché que vous convoitez.

L’analyse de l’environnement du projet

Une étude de marché ne serait pas complète sans l’analyse de l’environnement du projet. De quoi s’agit-il ? C’est très simple : l’objectif est d’identifier les facteurs pouvant avoir une influence positive ou négative sur votre marché et/ou sur votre activité.

Pour cela, il convient d’analyser 6 éléments différents :

  • La politique (quelle est la politique en matière de droit des affaires, de fiscalité etc. ?)

  • L’économie (quelle est la conjoncture économique ?)

  • Le social (quelle est la culture environnante ? quid des habitudes de consommation de la population ?)

  • La technologie (quelles sont les évolutions technologiques à venir ? en quoi peuvent-elles avoir un impact sur le projet ?)

  • L’écologie (existe t-il des enjeux de développement durable ? la population est-elle sensible à ces questions ?)

  • La loi (quelle est la législation qui encadre votre entreprise ? est-elle susceptible d’évoluer ?)

Quel est le coût d’une étude de marché ?

Si vous décidez de confier cette prestation à un consultant ou un organisme extérieur, il vous en coûtera entre 1500 et 8000 euros. Les tarifs varient en effet selon les interlocuteurs : ainsi, les junior entreprises proposent des tarifs relativement attrayants (entre 1500 et 3500 euros), tandis que les instituts de marketing et les sociétés d’études de marché facturent généralement entre 5000 et 8000 euros. Si vous faites appel à un consultant freelance, il vous en coûtera entre 500 et 1000 euros en moyenne, selon les tarifs pratiqués.

Pensez également aux Chambres de commerce et d’industrie, et notamment la CCI Bordeaux Gironde, qui peuvent vous accompagner dans la réalisation d’une étude de marché pour un coût moindre. Enfin, il reste l’option gratuite, qui consiste pour le créateur d’entreprise à interroger différents groupes de personnes et à se rendre dans les bibliothèques et les centres documentaires pour collecter les informations nécessaires sur le marché visé. Si vous disposez de suffisamment de temps et que vous n’avez pas un gros budget à consacrer à votre étude de marché, ce choix peut s’avérer intéressant.