L’étude de marché est une analyse qui permet à tout entrepreneur – encore au stade rêveur – de lui remettre les pieds sur terre ! On imagine la scène : vous avez un projet de création d’entreprise ! Vous avez une idée de création d’entreprise, êtes convaincu d’avoir l’idée du siècle et comptez révolutionner un marché précis… Vous y pensez constamment et cela vous anime ! C’est plus que beau, salutaire ! Vous devez maintenant franchir le Rubicon et étudier les marchés ! Vous saurez ainsi si vous avez des chances de réussite et pourrez vous attaquer à une stratégie marketing. L’étude de marché analyse à cet effet le potentiel du marché. Vous sentez les tendances du marché, de la concurrence, le rapport entre votre offre et la demande, la rentabilité, la zone géographique d’implantation, etc. C’est une étude de faisabilité – qualitative et quantitative – qui permet de mettre au point votre business model. C’est aussi in fine une étape-clé qui permet de se fixer à soi-même en tant que chef d’entreprise des objectifs quantitatifs ! Puisque c’est à vous d’effectuer un travail de fouille, nous vous livrons des astuces pour y parvenir. Voici donc nos explications entre objectifs, méthode et démarche pour faire une étude de marché de votre future entreprise à Nantes.

Quels sont les objectifs d’une étude de marché à Nantes ?

Votre étude de marché à Nantes vous permet de déterminer les axes pour votre futur positionnement, préalable nécessaire à l’élaboration de votre business plan. Des sociétés d’études de marché peuvent vous y aider ! Des chargés d’études sont en charge d’étudier les produits concurrentiels et à partir des informations collectées, ils proposent une analyse de la concurrence, un ciblage représentatif de l’idée de création à lancer sur le marché. Approches démographiques, géographiques, concurrentielles : les cibles sont passées à la loupe selon un panel et dans la vie réelle comme sur les réseaux sociaux. Effectuée ou non par un Cabinet d’études de marché, l’approche résulte dans tous les cas d’une démarche ordonnée et structurée et répondent à quatre sujets majeurs : le marché, la demande, l’offre et l’environnement contextuel de votre projet.

  • Votre marché :

Il faut avoir une bonne connaissance de son marché ! C’est d’ailleurs le nerf de la guerre s’agissant de votre projet d’entreprise !

– L’identification et les évolutions possibles :

Sur quelle part de marché votre entreprise se positionne ?

Qui seront vos clients potentiels ou vos utilisateurs ?

Quelle est la dimension démographique attachée à votre produit ? Aux habitudes de consommation de vos futurs clients ?

Quelle est la dimension géographique du ou des marchés que vous souhaitez cibler ?

Quelles sont les évolutions du marché en valeur et en quantité ?

– Les produits ou services directement ou indirectement concurrents.

– Les acteurs doivent être identifiés au sens très large : concurrents directs ou non, futurs clients, utilisateurs, etc.

  • La demande :

– L’évolution :

Quelle est la taille du marché potentiel visé ?

Quel est le nombre de clients sur le marché et comment ce chiffre évolue-t-il en termes quantitatif et qualitatif ?

– Le comportement du client ou de l’utilisateur :

On cible les motivations d’achat et les habitudes de consommation. La réponse à ces questions permet de comprendre qui sont réellement vos clients. Elle est capitale et nécessite de se pencher sur leurs lieux d’habitation, le contexte démographique, les raisons d’achat, le prix d’achat. Vous devez aussi comprendre quels sont les freins à l’achat et leur perception du produit ou service. Enfin, qu’est-ce qui favorise l’acte d’achat ou d’utilisation (certains facteurs peuvent être liés à l’environnement contextuel étudié supra) ?

– La segmentation :

C’est à partir des habitudes étudiées précédemment que vous devrez sélectionner parmi l’ensemble des clients ou utilisateurs identifiés lesquels pour la commercialisation de votre produit ou service. Vous pouvez utiliser des critères distinctifs et différenciés tels que le sexe, les catégories socio-professionnelles, etc.

  • L’offre existante sur le marché :

Elle s’analyse selon les interrogations suivantes :

– L’évolution globale de votre offre permettra de cibler des concurrents directs ou indirects présents sur le marché.

– Les caractéristiques de l’offre et des entreprises concurrentes : Qui sont-ils ? Où sont-ils ? Que proposent-ils ? A quels prix ? Comment vendent-ils ? Quels sont leurs résultats financiers ?

– Quelle est leur part de marché ? Les clients sont-ils satisfaits ? Quelles sont leurs faiblesses ? Y a-t-il beaucoup de retours-produits ?

– Quels sont les délais moyens de paiement proposés ? Quelle est la part d’impayés si elle existe ?

C’est entre autres à partir de ces informations recueillies – établies ou non par des Cabinets d’études de marché – que vous serez en mesure d’établir votre business plan attaché à votre produit.

  • L’environnement de votre projet :

Différents éléments contextuels auront nécessairement des retombées sur votre marché et donc sur votre offre. Pensez par exemple aux conséquences d’une pandémie mondiale qui engendre une crise sanitaire et donc non limitativement un chômage de masse, des aides étatiques, une baisse des locations de bureaux… Certains marchés peuvent sortir grandis d’une pandémie alors que d’autres peuvent s’écrouler. De manière très factuelle, cette partie de l’étude va cibler les différents contextes suivants :

– Politique : Quelle est la politique en matière de fiscalité, de commerce, etc. ?

– Économique : Quelle est la situation économique actuelle ? Quel est le taux de chômage ? Quel est le revenu moyen ?

– Sociale : Comment évolue la démographie ? Quelles sont les habitudes de consommation liées au produit ou service ?

– Technologique : Quelles sont les évolutions technologiques annoncées ou pressenties en lien avec votre offre ? Sont-elles fréquentes ?

– Écologique : Quelles sont les implications de votre offre sur le développement durable ? Quelles sont les mesures prises en faveur de
l’environnement ? Avez-vous une démarche RSE ?

– Réglementaire / légale : Quelle est la législation qui encadre votre activité ? Comment peut-elle évoluer ? Les pouvoirs publics pourraient-ils prendre des décisions qui impacteraient de près ou de loin votre potentielle activité ?

Comment s’organiser pour élaborer une étude de marché à Nantes ?

  • Cherchez l’information :

De nombreuses techniques existent et toutes sortes d’études fourmillent sur la toile. Elles sont plus ou moins sérieuses. A vous de cibler ! Pour recueillir des informations concernant votre marché, vous pouvez acheter des fichiers, notamment ceux de l’Annuaire des Entreprises de France ( AEF) ou bien profiter de bases de données en open data.

Vous pouvez collecter vos informations auprès des organismes suivants (et dont les sites internet sont bien souvent très fournis) :

– le site de l’INSEE regorge d’études de marché diverses,

– la CCI de Paris,

– des études marketing menées par des Cabinets spécialisés,

– le Crédoc (Centre de Recherche pour l’Etude et l’Observation des Conditions de vie) est un organisme d’étude et de recherche au service des acteurs de la vie économique et sociale.

  • Analysez :

Vous devez vous atteler dans un premier temps à une étude macro-économique qui prendra en compte votre futur secteur d’activité, par exemple à l’aide d’études de marché multi-clients. L’étude micro-économique sectorielle viendra cibler cette analyse du marché.

Deux types d’analyse seront ensuite opérées. Leur objectif est de vérifier que votre segmentation vise juste et que vous connaissez vos clients :

– Des analyses qualitatives issues de réunions d’un panel de consommateurs. C’est bien là le nerf de la guerre et il se passe bien souvent sur le terrain. Rien ne vaut le face-à-face !

– Des analyses quantitatives seront recueillies via les outils existants sur le marché. On pense aux enquêtes de marché, les sondages. Ces derniers seront axés selon une part de marché et mettront en lumière les réponses des consommateurs, vos potentiels clients.

  • Rédiger un rapport :

Un rapport concis et précis établira la synthèse des informations que vous aurez recueillies durant votre étude, il mettra en avant les grandes tendances des habitudes de consommation. Il vous permettra de mettre au point votre stratégie commerciale et entre autres d’établir un chiffre d’affaires prévisionnel. En effet, l’intérêt de cette étude est de vous amener à définir un positionnement à partir des caractéristiques de votre offre et selon une politique des 4 P (Produit, Prix, Place et Promotion). Vous pourrez ensuite vous attaquer à votre business plan en l’enrichissant avec les données issues de votre étude de marché. Gardez en tête que nos équipes peuvent vous aider dans la réalisation de celui-ci. Forts de nombreuses expériences, ils pourraient mener une analyse approfondie sur votre produit et vous permettre d’avancer avec toutes les cartes en main sur votre projet de création d’entreprise en tant que micro-entrepreneur et faire votre choix de statut juridique !