La majorité des entrepreneurs vous l’avoueront sans détour : créer son entreprise nécessite un minimum de préparation en amont, concernant notamment la faisabilité et la viabilité de votre projet. En effet, mieux vaut savoir rapidement si votre projet en l’état peut trouver sa cible ou si au contraire des ajustements sont à effectuer avant le lancement de votre business.

Les études de marché qualitatives et quantitatives font partie de ces étapes clés indispensables à réaliser avant de rédiger un business plan et de finaliser la création de son entreprise. Si vous êtes un futur chef d’entreprise à Nice ou dans ses environs, nous vous expliquons comment procéder à votre étude de marché…

Définir le secteur d’activité

Avant toute chose, vous devez précisément définir votre projet de création d’entreprise. Pour cela, vous pouvez commencer par répondre aux questions suivantes :

  • Souhaitez-vous vendre des produits ou des prestations de services ?

  • Quels sont les produits ou les prestations de service que vous souhaitez proposer aux Niçois ?

  • Souhaitez-vous vendre auprès de professionnels ou/et de particuliers ?

  • Est-ce que vous proposerez vos services exclusivement à Nice, à ses proches horizons ou même au-delà (zone géographique) ?

  • Est-ce qu’il y a déjà des concurrents directs ou indirects implantés à Nice ou ses environs ?

  • Est-ce que vous envisagez la location d’un local commercial ou uniquement la création d’une boutique en ligne ?

  • Etc.

Une fois que vous aurez répondu à ces principales questions, vous aurez un meilleur aperçu du secteur économique dans lequel vous souhaitez vous développer (ex. : la vente de produits locaux, le web-marketing, l’événementiel, le tourisme, etc.).

Vous devrez également vérifier qu’il n’y ait pas d’autorisation ou de formation préalable à obtenir avant de commercialiser un produit ou une prestation de service. Par exemple, si vous souhaitez fabriquer et commercialiser des soins cosmétiques bio et locaux, vous devrez obtenir les autorisations nécessaires approuvant la non-dangerosité de vos produits et leur bon conditionnement.

Cibler sa clientèle

Le nerf de la guerre concernant la réussite de votre projet entrepreneurial est de convaincre suffisamment de clients d’acheter vos produits ou de faire appel à vos services. Or, avant de réussir à convaincre votre clientèle, vous devez tout d’abord savoir à qui vous allez vous adresser.

En effet, si vous estimez approximativement le profil de vos potentiels clients, vous risquez de faire chou blanc concernant vos ventes à la fin du mois. Par conséquent, vous devez déterminer les différents profils de clients qui seraient intéressés par votre offre.

Vous pouvez tout d’abord vous poser la question de savoir si vous souhaitez commercialiser vos produits ou vos services en BtoB (la vente entre professionnels) ou en BtoC (la vente auprès de particuliers).

Vous pouvez bien évidemment proposer vos produits et vos services à la fois auprès d’entreprises et de particuliers à Nice. Cependant, dans ce cas vous devrez adapter votre campagne publicitaire et votre approche commerciale à ces différents profils.

Ensuite, dans votre étude de marché vous devrez déterminer le ou les profils de vos clients idéaux avec notamment :

  • une tranche d’âge (ex. : les enfants, les 18-25 ans, les actifs, les seniors…) ;

  • le budget moyen estimé par client pour s’offrir votre produit ou votre service ;

  • la catégorie socio-professionnelle ciblée (ex. : les freelances, les cadres, les retraités…) ;

  • etc.

N’oubliez pas qu’à Nice vous pouvez également cibler des personnes de passage dans cette région touristique et attractive économiquement, comme les touristes, les personnes en transit venant pour affaires…

Définir les besoins de sa clientèle cible

Une fois que vous avez établi le profil de votre clientèle cible, vous devez prendre en compte ses besoins. En effet, il est tentant pour un créateur d’entreprise de se baser uniquement sur ses propres expériences et besoins pour établir sa gamme de produits ou de services. Or, il ne faut pas oublier que la réussite de votre entreprise dépendra de votre capacité à faire du chiffre d’affaires. Donc, vous devez vous baser avant tout sur la demande de vos clients et non uniquement sur vos envies personnelles d’entreprendre.

Pour cela, posez-vous les questions suivantes au moment de réaliser une étude quantitative et une étude qualitative de marché :

  • Comment ont évolué les besoins des Niçois concernant votre secteur d’activité ? (ex. : augmentation des ventes de mobilier et accessoires de bureau avec le télétravail en entreprise et la création ou reprise d’entreprise en freelance…) ;

  • Comment se porte le marché économique dans la région ?

  • Est-ce que le secteur d’activité dans lequel vous souhaitez évoluer est une niche ou bien un marché prospère et étendu ?

  • Quel chiffre d’affaires moyen est généré pour les entreprises dans ce secteur ?

  • Est-ce que les Niçois sont dès à présent demandeurs concernant vos produits ou vos services ?

  • Quelles sont les habitudes de consommation de vos potentiels clients ?

  • Est-ce que votre offre suscitera des achats réguliers ou occasionnels ?

  • Quel est le taux de satisfaction de votre clientèle cible auprès des entreprises concurrentes ?

  • Quelles sont les éventuelles résistantes à l’achat que vos futurs clients pourront vous opposer ?

  • Etc.

À ce stade de votre étude de marché sur Nice, avec les données recueillies vous serez ainsi en mesure d’établir le profil de votre clientèle cible ainsi que ses besoins concernant vos produits ou vos services.

Déterminer l’état actuel du marché

Vos clients potentiels ne sont pas les seuls acteurs à prendre en compte pour vous assurer la réussite de votre entreprise. En effet, vos potentiels concurrents sont également à étudier si vous ne souhaitez pas être exclu rapidement du marché économique niçois.

Pour cela, vous devez tout d’abord dresser la liste de vos éventuels concurrents directs et indirects sur Nice et ses environs. À l’heure du e-commerce, vous devez également prendre en compte vos concurrents qui font de la vente en ligne.

Puis, dans votre étude de marché vous devez établir :

  • la part qu’ils occupent dans le marché économique ;

  • le chiffre d’affaires qu’ils génèrent ;

  • leur stratégie marketing et leur stratégie commerciale ;

  • leurs clients fidèles et réguliers ;

  • les retours clients, que ce soient des retours positifs ou négatifs ;

  • etc.

Vous pourrez ainsi savoir plus en détail quels seront les enjeux qui vous attendent en cherchant à faire votre place en tant qu’entrepreneur sur Nice. Collecter ces données est également essentiel pour établir votre chiffre d’affaires prévisionnel dans votre business model.

Prendre en compte les évolutions possibles du marché

Le marché évolue de plus en plus rapidement, ce n’est plus une surprise pour personne. Les entreprises ont développé une capacité à s’adapter à la demande de manière quasiment instantanée. La plupart de ces entreprises ont déjà un capital social bien développé, ce qui leur permet d’investir pour rester concurrentielles.

En tant que jeune entrepreneur, vous n’aurez pas forcément le luxe d’investir pour vous adapter dans les plus brefs délais à la demande de vos clients. Par conséquent, nous vous conseillons de faire un point sur l’état du marché actuel, ainsi qu’un prévisionnel sur l’état du marché à venir. Par exemple, avec la crise du coronavirus le développement du télétravail et du e-commerce ont permis à bon nombre d’entreprises dans le secteur de l’informatique et du bien-être pour le télétravail de prospérer.

Même si en soi cette crise sanitaire ne pouvait pas être prévisible, d’autres évolutions du marché semblent inévitables, comme le développement du e-commerce ou bien encore la commercialisation de produits plus respectueux de la santé et de la nature.

Autrement dit, n’hésitez pas à être quelque peu visionnaire pour ne pas vous laisser dépasser par l’évolution rapide de la demande.