Vous avez fait le bilan et n’êtes plus satisfait de votre expert-comptable : pas assez réactif ? Trop cher ? Mauvais communicant ? Le moment est donc venu de changer d’expert-comptable. Mais comment s’y prendre ? Dans cet article, vous trouverez les étapes principales à respecter pour changer d’expert-comptable sereinement. Parmi elles, la résiliation de la lettre de mission, le choix d’un nouvel expert et la transmission de votre dossier comptable…

Pourquoi changer d’expert-comptable ?

Plusieurs raisons sont à l’origine du désir de changer d’expert-comptable :

  • Vous payez des prestations comptables trop onéreuse par rapport à vos besoins réels

  • Vous passez votre temps à envoyer des pièces justificatives par la poste

  • Vous ne vous sentez pas assez accompagné par votre conseiller et désirez un service plus pro-actif

  • Vous pensez que la gestion de votre comptabilité n’est pas assez optimisée

  • Vous aimeriez que votre expert-comptable s’occupe de la gestion de la paie, etc.

 

Ces raisons sont tout à fait légitimes, d’autant plus que le marché de la profession comptable se porte bien et les offres ne manquent pas. Vous pouvez trouver à coup sûr votre bonheur ailleurs !

Quelles sont les étapes et règles à suivre pour mettre fin à sa relation avec son expert-comptable ?

Changer d’expert comptable est tout à fait autorisé. Vous n’avez d’ailleurs pas à justifier votre souhait de quitter votre expert-comptable actuel. Cependant, vous devrez suivre certaines étapes pour ne pas le léser et réaliser la transmission en douceur. Bonne nouvelle : c’est très simple !

Résiliez la lettre de mission pour mettre fin à votre contrat avec votre expert-comptable

La lettre de mission est un contrat liant le cabinet d’expertise-comptable à un créateur d’entreprise ou une société. Cet écrit est obligatoire à la réalisation de missions de toutes natures et renseigne les modalités d’intervention, le contenu de la mission de l’expert-comptable et les obligations des parties au contrat. C’est le document auquel vous devrez vous référer si vous souhaitez rompre votre relation avec votre expert-comptable car il y est aussi indiqué les mesures à respecter au moment de la résiliation.

Pour résilier la lettre de mission il vous faudra :

  • Vous assurer d’avoir réglé tous les honoraires de l’expert-comptable ;

  • Rédiger une lettre de résiliation ayant pour objet Résiliation de lettre de mission et demander accusé de réception prenant en compte le délais de prévenance. Le mieux est d’envoyer une lettre en recommandé avec accusé de réception.

Respectez le délai de prévenance

Si vous désirez rompre votre contrat avant la date de fin de mission, vous devrez respecter un préavis de 3 mois précédent la clôture de l’exercice comptable. Concrètement, pour une clôture au 31 décembre de l’année, vous devez donc annoncer votre intention de changer d’expert-comptable à votre prestataire avant le 30 septembre.

A retenir : En cas de rupture avant la fin de l’exercice, votre expert comptable peut vous imposer le paiement d’une indemnité de rupture. Le plus souvent, elle se monte à 25 % des honoraires qui auraient dû être perçus. Pour éviter cela, nous vous conseillons, si cela est possible, d’attendre la fin de l’exercice comptable pour changer d’expert-comptable.

Comment trouver son nouvel expert-comptable ?

Les critères pour bien choisir votre expert-comptable

Choisir un nouvel expert-comptable implique de faire le point sur vos besoins et vos nouvelles attentes. Voici quelques critères auxquels vous pourrez vous référer pour faire votre choix.

La communication

La communication avec son expert-comptable est primordiale pour que vos besoins trouvent leur réponse comptable. Communiquer en ligne ou privilégier les rencontres physiques : faites le point sur vos préférences et choisissez un cabinet qui répondra à vos attentes. Un cabinet en ligne privilégiera des méthodes innovantes (visios, chats, usage d’outils applicatifs en plus d’envois de mails et appels téléphoniques) alors que les cabinets traditionnels privilégieront les méthodes de communication classiques (envoi de courriel, mail, rendez vous).

La satisfaction client

Pour vous faire un avis de la satisfaction client chez tel ou tel cabinet, n’hésitez pas à jeter un oeil aux avis Google, Facebook et au Trustpilot de l’expert-comptable. La note de ce dernier indique la satisfaction de ses clients et la capacité de la société d’expertise comptable à répondre à leurs attentes.

La réactivité et proactivité

La réactivité de l’expert-comptable face à vos demandes et son esprit d’initiative seront essentiels pour tenir vos échéances fiscales et sociales ainsi que pour vous sentir accompagné et serein. En combien de temps vous recontacte-t-il après votre premier échange ? Sous combien de temps avez-vous reçu un devis ? Si l’expert-comptable que vous avez contacté a été rapide dans ces deux cas de figure, vous avez peut être choisi le bon ! S’il anticipe, par ailleurs, vos futurs besoins d’entrepreneur lors de votre premier contact ou RDV, il comprend sans nul doute vos problématiques et fera preuve de proactivité dans votre accompagnement.

L’offre et la transparence

Un tarif attractif est important et la clarté de l’offre comptable l’est tout autant : que comprend-elle ? Y a-t-il un surcoût pour telle déclaration ou tel conseil ? Des experts-comptables proposent des offres transparentes, sans entourloupe, sans frais cachés et sans multiple petites lignes en bas du contrat. Pour ne pas avoir de surprises, n’hésitez pas à poser beaucoup de questions au moment d’aborder le tarif des prestations comptables !

Le feeling

Un doute après un rendez-vous avec un comptable ? Contactez-en un autre. Choisissez un expert avenant, qui vous écoute, qui comprend vos besoins avec sincérité et avec qui vous avez envie d’échanger. Il sera le partenaire numéro 1 de votre entreprise, celui qui établit votre comptabilité, vous accompagne pour prendre des décisions financières et vous conseille dans votre gestion.

L’expertise comptable et le conseil

En plus de son diplôme, l’expert-comptable peut avoir développé des compétences spécifiques au contact de ses clients. C’est souvent le cas des experts-comptables en ligne qui se spécialisent dans une niche de marché et sont donc experts dans leur domaine. Par ailleurs, les missions de l’expert se tournent aujourd’hui vers le métier de conseil aux entreprise : une vraie valeur ajoutée pour le chef d’entreprise qui peut recevoir de son expert des conseils pour optimiser sa fiscalité ou pour rendre son business model plus opérationnel.

Renseignez-vous sur les experts-comptables spécialisés dans la comptabilité de votre typologie d’entreprise si vous souhaitez bénéficier d’une offre pointue, que vous soyez dirigeant de PME, artisan, indépendant, de profession libérale ou gérant d’une société ! Certains sont aussi spécialisés dans certains secteurs d’activité, n’hésitez pas à creuser.

Par ailleurs, si vous recherchez une société d’expertise-comptable dont les prestations s’étendent au domaine juridique ou à la gestion de la paie, sachez que certains cabinets ont développés leurs compétences dans ces deux domaines et proposent – en plus des services de comptabilité d’entreprise – des services juridiques et la gestion de vos fiches de paie.

Qui choisir entre expert-comptable en ligne et expert-comptable de proximité ?

Aujourd’hui, la liste des experts-comptables s’allonge. Les cabinets d’expertise-comptable en ligne fleurissent et proposent une offre digitale et 100% dématérialisée. Ceux-ci ont un fonctionnement différent des expert-comptables “classiques”. Ces deux types de cabinets ont l’un comme l’autre des atouts, le choix que vous ferez dépendra de vos préférences.

Les atouts de l’expert-comptable en ligne

  • Des tarifs moins onéreux : en général les tarifs des experts-comptables en ligne sont 20% à 30% moins chers que les experts-comptables classiques. Leurs services en ligne leur permet de s’installer dans des villes aux loyers moins onéreux et de réduire leurs coûts de gestion et de déplacement.

  • Le service en ligne gage de gain de temps et de simplicité : la plupart des cabinets en ligne offrent leurs outils applicatifs de gestion comptable qui permettent de faciliter la transmission de documents comptables entre experts et clients. Vous pouvez ainsi transmettre en temps réel vos relevés de comptes ou par exemple vos notes de frais grâce à des applications en ligne.

Les atouts de l’expert-comptable de proximité

  • Un relationnel plus développé : avec un cabinet de proximité, les clients continuent de rencontrer leur expert-comptable ce qui n’est pas le cas dans une relation dématérialisée. Certaines personnes ne sont pas à l’aise pour échanger par visio ou téléphone et préféreront ce mode de communication !

  • Ne pas être dépendant d’internet et des nouvelles technologies : le service en ligne rend les clients dépendants de la 4g et de leur application sur leur téléphone gérant leur comptabilité. Si vous n’êtes pas à l’aise avec les nouvelles technologies, choisissez l’expert-comptable de proximité.

 

Sachez que notre cabinet comptable Numbr à Lyon comporte les avantages d’un cabinet en ligne et de proximité ! Notre culture d’entreprise est résolument digitale et nos outils applicatifs de gestion comptable en témoignent ! Nous avons cependant décidé de vous laisser le choix : nous proposons un mode de fonctionnement en ligne mais si vous souhaitez par exemple rencontrer votre conseiller pour discuter de votre comptabilité, c’est tout à fait possible ! N’hésitez pas à nous contacter pour avoir plus d’infos à ce sujet.

Assurez-vous que la transmission de votre dossier se fasse dans les règles

Le code de déontologie de l’ordre des experts-comptables

La profession d’expertise-comptable est soumise à un code de déontologie qui prévoit un devoir de “confraternité” entre experts-comptables. Par conséquence, l’expert-comptable sollicité pour reprendre le dossier d’une entreprise doit en informer son confrère (dans une lettre de reprise) qui doit lui-même favoriser la transmission du dossier. En effet, en fin de mission, un expert comptable a l’obligation de remettre à son successeur ou à son client les documents utiles pour lui permettre de bien démarrer sa mission. Il ne peut exercer son droit de rétention de vos documents comptables si vous avez complètement réglé ses services.

Une fois que votre futur expert-comptable s’est assuré que la demande de changement d’expert-comptable a été faite dans les règles et que l’entreprise a honoré ses dettes envers l’ancien expert-comptable, il pourra récupérer l’ensemble du dossier comptable de son nouveau client dont :

  • Les dossiers permanents constitués des statuts, kbis, tous les documents juridiques et sociaux ;

  • Les documents papiers comptables (factures, relevés de comptes, etc…) ;

  • Les fichiers numériques.

Le droit de rétention

Si les conditions pour changer d’expert-comptable stipulées dans la lettre de mission ne sont pas respectées, le Code de déontologie oblige le nouvel expert-comptable à ne pas signer de contrat. Le comptable dont le contrat vient d’être résilié a un droit de rétention sur le dossier. Mais ce droit est également soumis à quelques conditions :

  • Le client doit lui devoir des honoraires ;

  • Le droit de rétention ne concerne que les dossiers contenant les travaux effectués et donc les documents établis par l’expert-comptable lui-même. Les documents appartenant à l’entreprise, doivent eux, être restitués ;

  • Échec des moyens de conciliation ;

  • Informer par écrit le Président du Conseil régional de l’Ordre des Experts-Comptables ainsi que le client de sa volonté d’exercer le droit de rétention

Quelles sont les pièces à transmettre au nouvel expert-comptable ?

Vous n’avez aucun document à transmettre. Si la transmission de votre dossier a été validée, votre ancien expert-comptable transmettra les documents relatifs à votre dossier à au repreneur. Il disposera ainsi des pièces nécessaires pour démarrer sa mission.