Étape clé de la création de votre entreprise à Lille, réaliser une étude de marché est essentiel pour valider votre idée initiale grâce à des indicateurs économiques et cerner le marché sur lequel vous allez vous implanter. Pour cela, il est nécessaire d’identifier la méthode à mettre en place et les différentes étapes à suivre.

Quel est l’objectif d’une étude de marché ?

Réaliser une étude de march permet de mesurer la viabilité d’un projet, de se conforter dans l’idée qu’il répond aux besoins et attentes des consommateurs et qu’il peut être réalisable d’un point de vue commercial. L’objectif en faisant cette étude approfondie est d’obtenir le maximum d’informations sur le secteur en question, l’offre et la demande. Vous pourrez ainsi affiner votre stratégie, évaluer le potentiel du marché visé et sur le long terme, assurer la bonne marche de l’entreprise.

 

Pour mieux se rendre compte de son importance, voici quelques chiffres : selon l’Agence pour la création d’entreprise, près de 70 % des faillites de jeunes sociétés sont dues à une étude de marché inexistante ou bien insuffisante.

 

À qui s’adresser ? Le choix vous appartient ! Vous pouvez décider de mener cette étude tout seul ou bien de faire appel à un cabinet d’études de marché ou à tout autre professionnel pour leur déléguer cette tâche.

 

Effectuer une étude de marché vous permettra de monter votre business plan. Précieux sésame à toute création d’entreprise, il comporte des données prévisionnelles, permet de développer le projet et d’obtenir des financements extérieurs. En effet, grâce aux données collectées, vos partenaires et financeurs seront rassurés et vous feront plus facilement confiance.

Les différents types d’études de marché

Aujourd’hui, il existe trois principales sortes d’études de marché : les quantitatives, les qualitatives et celles documentaires.

  • L’étude de marché quantitative

Établir une étude de marché quantitative permet d’analyser les opinions et les comportements d’un échantillon de population ciblé. Comme son nom l’indique, elle privilégie la quantité plutôt que la qualité.

Réalisée à partir d’un large échantillonnage de clients potentiels via des sondages ou des panels à grande échelle, l’idée est de privilégier le
nombre de personnes interrogées plutôt que la profondeur des questions posées. Pour cela, le questionnaire d’enquête est diffusé le plus largement possible par tout moyen : réseaux sociaux, courrier, téléphone, etc.

Grâce à cette sorte d’étude de marché, vous pouvez obtenir les statistiques et les chiffres d’un marché, d’une population, d’un secteur donné.

  • L’étude de marché qualitative

Contrairement à l’étude quantitative, l’échantillon interrogé est ici réduit, mais les informations collectées sont beaucoup plus précises. Elle
permet d’analyser plus en profondeur la demande et les attentes des consommateurs.

Pour ce faire, toutes les techniques ne sont pas recommandées. Les entretiens téléphoniques et en face-à-face s’avèrent être plus efficaces.

  • L’étude de marché documentaire

Une étude documentaire se fait à partir de l’existant, c’est-à-dire qu’elle se base sur la collecte d’informations préalablement disponibles, présentes dans différents supports comme des revues spécialisées, des publications d’organismes comme les syndicats ou l’INSEE, ou encore des interviews permettant d’évaluer votre marché et de définir votre cible.

En fonction du temps et du budget dont vous disposez, il est en général conseillé de réaliser ces trois sortes d’études de marché afin de mettre toutes les chances de votre côté. Ce trio d’études permet de vous faire une idée plus précise de la clientèle visée et d’avoir une vision globale du marché.

 

Les étapes à suivre pour une étude de marché réussie

Afin d’obtenir des résultats probants et mener une analyse approfondie, il est préférable de conduire une étude de marché de façon ordonnée et structurée. Quatre principales étapes peuvent ainsi être dégagées.

 

  • Définir votre marché

Dans un premier temps, il est essentiel d’identifier le marché sur lequel vous allez vous lancer, ses évolutions, sa dimension géographique ainsi que vos futurs clients et utilisateurs. Vous devez avoir une bonne connaissance du marché visé.

Ensuite, il sera utile d’identifier les produits et services potentiellement concurrents, qu’ils soient directs ou indirects.

Cette étape est très importante pour acquérir une connaissance pointue de votre marché.

  • Analyser la demande

Afin de vous permettre de prendre des décisions dans l’avenir, vous devez obtenir davantage de précisions sur la demande. Il est important d’analyser les tendances actuelles et leur évolution.

Cette analyse doit vous permettre d’établir un portrait-robot des clients potentiels que vous pourrez conquérir en décryptant leurs habitudes de consommation.

Votre offre ne s’adressant pas à tous les consommateurs, la segmentation de la demande est essentielle. L’objectif est d’identifier parmi l’ensemble de vos clients lesquels cibler en premier lieu afin de concentrer vos efforts.

  • Analyser l’offre existante

Une fois l’étude de la demande effectuée, il convient d’analyser l’offre et la concurrence existantes pour affiner votre stratégie. Demandez-vous quelles sont les entreprises déjà présentes sur le marché, et faites de même pour les produits.

Cette étape est indispensable pour pouvoir vous positionner sur le marché en question et vous rendre compte de l’impact qu’aura la concurrence sur votre future activité.

  • Analyser l’environnement du projet

Enfin, vous devez cerner les différents facteurs qui pourraient influencer votre activité. Six principaux domaines peuvent être identifiés : la
dimension politique, économique, sociale, environnementale, écologique et légale. Grâce à cela, vous pouvez vous faire une idée de l’environnement dans lequel va évoluer votre entreprise.

Une fois l’étude de marché réalisée, il est maintenant temps de rassembler les informations recueillies et les chiffres de l’étude pour débuter la rédaction du rapport. Ce document devra présenter les résultats et conclusions tirées.

Que faire après cette étude de marché ?

Vous êtes maintenant capable d’évaluer l’opportunité de créer une entreprise qui agit sur le secteur visé. Deux cas de figure sont alors envisageables :

  • Après analyse de la situation, les faiblesses de votre projet ont été mises en évidence et votre offre ne semble pas en adéquation
    avec la demande. Pas de panique, c’est le moment de revoir votre projet et d’y apporter quelques modifications avant de vous
    implanter sur le marché.

  • Bingo, les résultats confirment votre engouement ! Prochaine étape : la réalisation de votre business plan afin de mesurer la
    rentabilité et la faisabilité de votre projet, et d’obtenir des financements.

L’équipe lilloise L-Expert-comptable peut vous accompagner et vous aider en validant la faisabilité de votre projet. Elle vous accompagnera ensuite dans chaque étape de la création votre entreprise, du choix de votre statut juridique (Sasu, Eirl, Eurl, Sas…) jusqu’à son immatriculation auprès du centre de formalités des entreprises (Cfe) compétent.