Envie d’indépendance ? De mener à bien votre propre projet ? Beaucoup rêvent de se lancer dans la grande aventure de l’entreprenariat, mais cela n’est pas fait pour tout le monde. Projet avorté, démarches et formalités complexes, financements insuffisants… nombreux sont ceux qui baissent les bras en cours de route. Pour mettre toutes les chances de votre côté, nous vous livrons quelques conseils.

Êtes-vous fait pour être entrepreneur ?

Le statut d’entrepreneur n’est pas fait pour tout le monde !
Le point de départ de votre projet : votre motivation. Pour qu’il ait toutes les chances de réussir, vous devez vous épanouir dans votre travail sur le long terme et être persévérant.
Posez-vous les bonnes questions : votre projet, vous correspond-il ? Est-il en adéquation avec vos contraintes personnelles ? Êtes-vous prêt à vous dépasser ? Vous devez faire le point sur vos compétences et votre savoir-faire.
Outre la volonté d’entreprendre, vous devez avoir une idée. Elle peut être classique et s’inspirer d’un concept déjà existant, il faudra alors réussir à se démarquer de la concurrence, ou bien reposer sur un concept innovant, à condition cependant de réussir à la mettre sur pied.
Nous le savons, déterminer avec exactitude son projet dès le départ peut être difficile. Pas d’inquiétude ! L’idée peut évoluer au fur et à mesure de l’accomplissement de vos démarches. Toutefois, vous devez déterminer la nature de l’activité que vous exercerez afin de savoir si vous devez suivre une formation en amont, et si d’autres formalités sont nécessaires, par exemple si l’activité en question est réglementée.

L’organisation et la rigueur, vos leitmotivs !

Clé de la réussite de toute entreprise, l’organisation est de mise lorsque vous souhaitez lancer votre activité. Identifier précisément votre méthode de travail, élaborer une stratégie et simplifier vos démarches en les dématérialisant, vous gagnerez ainsi du temps, ce qui n’est pas négligeable.
Soyez rigoureux ! Inutile de proposer un nombre infini de prestations, vous allez vite vous retrouver débordé et ne plus savoir où donner de la tête. Privilégier la qualité à la quantité.
Vous devez également faire preuve de rigueur lors de la création de votre entreprise. La plupart des choix que vous allez faire auront d’importantes répercussions dans le futur, il ne faut donc pas les négliger.
Et enfin, définissez vos priorités et cristallisez vos buts en vous fixant des objectifs précis. Ils doivent bien sûr être atteignables et réalistes, car à défaut, cela ne jouera pas en votre faveur. C’est une clé de réussite en affaires !

 

L’élaboration d’une étude de marché et d’un business plan

Votre idée en poche, vous devez dès maintenant réaliser une étude de marché afin de mesurer la viabilité de votre projet, évaluer le potentiel du marché visé et bâtir une stratégie commerciale pertinente.
À travers cette étude approfondie, vous analyserez le marché en question, l’environnement dans lequel votre projet évoluera, l’offre et la demande. Face à ces résultats, votre idée de base va peut-être évoluer, mais au moins, vous pourrez évaluer l’opportunité d’entreprendre sur le secteur visé, définir précisément votre positionnement et proposer une offre avec des avantages concurrentiels inédits !
Prochaine étape : le chiffrage de votre projet. Afin d’être viable sur le long terme, il doit être financièrement rentable.
Il est pour cela utile de rédiger un business plan. Il permet de déterminer vos besoins de financement et votre chiffre d’affaires prévisionnel, vous pouvez ainsi avoir une vision précise et complète de votre projet. Tout au long de sa rédaction, vous devez rester réaliste et ne pas minimiser vos besoins financiers ou maximiser le chiffre d’affaires espéré. Cela ne serait pas bien interprété de la part de vos investisseurs potentiels.

Le choix d’une forme juridique adaptée à votre entreprise

Choisir un statut juridique est capital ! Tous les créateurs de projets sont confrontés à cette problématique. Il n’existe pas de statut idéal, vous devez en choisir un adapté à votre situation.
Il aura de nombreuses répercussions sur votre activité : régime social, régime fiscal, capital nécessaire au démarrage de l’activité, formalités et démarches à accomplir… vous ne devez donc pas le prendre à la légère.
Deux choix s’offrent à vous : le statut d’entreprise individuelle (Micro-entrepreneur, Eirl, Ei) ou de société commerciale (Sas, Sa, Sasu, Eurl).
Pour faire le bon choix et définir le statut qui vous convient, vous devez prendre en compte vos propres considérations d’entrepreneuriat comme le nombre d’associés au sein de l’entreprise, le patrimoine à protéger, le montant des fonds disponibles…
Véritable jungle juridique, il est conseillé de faire appel à un professionnel pour ne pas faire d’erreur lors de ce moment crucial.

Être accompagné et conseillé

Entourez-vous et ne restez pas seul, même si vous décidez de vous lancer en solo dans cette aventure entrepreneuriale. Vous allez sans doute avoir besoin de conseils extérieurs et d’aide pour mener à bien votre projet.
En tant qu’entrepreneur, vous pouvez bénéficier de nombreuses aides. Il en existe pas moins de 3000 dans l’Hexagone. Elles peuvent être financières, fiscales, sociales ou encore d’accompagnement. Les aides auxquelles vous pourrez prétendre dépendent de différents critères comme votre profil, votre secteur d’activité, le lieu d’implantation de votre entreprise ou encore votre statut.
En parallèle, il existe différentes solutions d’accompagnement pour vous épauler dans les étapes-clés de la création de votre entreprise (choix du statut juridique, rédaction des statuts, dépôt de marques et de brevets si nécessaire, envoi de votre dossier en vue de l’immatriculation…). Vous allez faire face à des problématiques que vous ne maîtrisez pas forcément, n’hésitez donc pas à user de ces solutions.
Nous pouvons en citer trois différentes : l’expert-comptable qui saura vous conseiller et répondre à toutes vos questions, le mentorat d’entreprise pour bénéficier d’un accompagnement bénévole par un chef d’entreprise aguerri ou bien les réseaux d’accompagnement via de nombreux organismes qui vous guideront dans cette aventure. Un projet qui a bénéficié d’une aide d’accompagnement a toutes les chances de réussir !
Besoin d’aide et de conseils ? La team du cabinet d’expertise comptable lillois L-Expert-comptable Lille vous facilite la vie en vous accompagnant et vous guidant tout au long de la création de votre entreprise. Que demandez de plus ?