Le collectif est partout dans la vie familiale ou amicale, dans la politique, dans les loisirs… Tout simplement car nous sommes élevés en collectif depuis notre plus tendre enfance ; nous grandissons et nous apprenons au travers de l’expérience des autres : nos parents, frères et sœurs nous partagent leurs savoirs. Et c’est ainsi que depuis toujours, nous avons toujours avancé et gagné collectivement, en équipe. Prenons l’exemple du sport, même un sportif de haut niveau qui court seul ou qui nage seul, il réussit aussi grâce à son staff et son entraîneur qui le pousse vers son plus haut niveau. Dès que vous commencez à agir à deux vous commencez à toucher du bout du doigt le collectif. Nous sommes en train de vivre le plus bel exemple de la force d’un collectif au travers de cette pandémie Covid-19. Face à un tel événement, une réponse individuelle n’est pas appropriée : nous nous devons de penser collectif et aller tous dans la même direction.

Mais qu’est-ce que le collectif au juste ?

Le Collectif est une nouvelle entité, qui rassemble les individualités tout en préservant leur liberté, leur personnalité, leur singularité, et qui se nourrit de l’intelligence sociale des individus pour créer l’intelligence collective. Cette dernière est le fruit des interactions entre les membres d’une communauté. Elle crée alors une capacité intellectuelle permettant d’effectuer et de résoudre des tâches complexes grâce aux synergies réalisées.

Les collectifs de freelance sont de plus en plus nombreux en France, ils répondent à un besoin, celui d’une société. Les individus ont d’abord voulu leur indépendance vis-à-vis du système salarial classique porté par la plupart des entreprises ; puis, ils se sont rapidement rendu compte des limites de la liberté et l’indépendance excessive : la plupart d’entre eux voient leur force de frappe amoindrie, se retrouvent fragilisés que ce soit sur le plan économique et/ou moral, commencent à voir émerger un sentiment de solitude pesant.

C’est à ce moment-là qu’on revient à notre besoin naturel d’interactions sociales et que le collectif prend tout son sens.


Quels sont les pré-requis pour que le collectif ça marche pour vous ?

Être indépendant oui, mais pas seul ! La jouer collectif, c’est aussi rejoindre une communauté.

La communauté est définie comme un “Groupe social dont les membres vivent ensemble, ou ont des biens, des intérêts communs”. Cela signifie donc qu’intégrer une communauté vous permet donc d’échanger, de partager avec d’autres personnes aux intérêts, valeurs, visions, similaires aux vôtres.

Pour cela il faut savoir faire preuve d’empathie et prendre le temps pour s’intégrer au groupe. Plus les gens se connaissent, plus ils se font confiance entre eux et en eux-même au sein du groupe et plus ils sont à l’aise en collectif. La confiance sociale est primordiale car c’est ce qui permet de considérer que les membres du collectifs sont des bons partenaires de coopération dans le temps. Ce que vous donnez à un moment, vous sera rendu par le groupe à un autre moment.

Il nécessite aussi de ne pas rester dans son propre idéal en acceptant que la différence puisse enrichir le collectif ainsi que ses membres individuellement.

Ainsi, qu’on le veuille ou non, tout individu dépend pour sa survie d’une société, et par extension d’un groupe envers lequel il a naturellement des devoirs en contrepartie de droits, les devoirs s’illustrent par l’implication et l’engagement envers autrui et sont la condition sinequanone pour maintenir le collectif en vie.

Alors, cet article a éveillé ton envie de la jouer collectif ? De faire partie d’un groupe, d’une communauté, d’un collectif, d’une Society ? Appelez-le comme vous voulez, ce qui est sûr c’est que plein d’indépendants vous attendent pour vivre l’expérience de l’entrepreneuriat indépendant à plusieurs. Et pour vous jeter dans le grand bain, si vous avez un métier dans le marketing, la communication et/ou le digital, prenez contact avec le collectif

La Collab
pour rejoindre les collectifs d’une de nos villes (Paris, Marseille, Toulouse et Barcelone) ou pour créer vous-même un collectif La Collab dans votre ville !