Quand on est un créateur d’entreprise, et qu’on a à cœur de réaliser son projet entrepreneurial, il faut suivre certaines étapes qui permettent d’anticiper la réussite de son affaire une fois lancée. La réussite passe souvent par la connaissance, et dans notre cas le porteur de projet doit pouvoir connaître son marché sur le bout des doigts. A défaut, il n’en saisira pas les opportunités et ne pourra se prémunir des menaces. Avant d’établir un prévisionnel, il lui faudra alors collecter des données, pouvant être qualitatives ou quantitatives. Ces enquêtes marketing serviront à identifier les segments ciblés, et de valider par exemple les habitudes de consommation des potentiels clients.

L’étude de marché, c’est quoi

Définition

L’étude de marché représente l’analyse structurée du marché sur lequel vous prévoyez de vous inscrire. Il s’agit d’étudier l’offre et la demande de façon détaillée qui comprend notamment l’approfondissement des concurrents existants et la typologie des futurs clients de l’entrepreneur. Par la suite cela vous permettra d’adapter votre produit/service aux éléments que vous aurez identifiés. Cela permet aussi d’en déterminer une stratégie commerciale et un plan d’actions. 

 

Elle peut s’opérer dans plusieurs contextes et s’avère tout aussi intéressante à réaliser que vous soyez une entreprise établie ou un créateur d’entreprise. Évidemment, elle permettra d’avoir une vision favorable ou défavorable d’un scénario lors du lancement d’un business ou d’un nouveau produit. Elle est essentielle  non obligatoire car beaucoup de personnes la négligent. Tout au long de la vie de l’entreprise, il est important de réaliser des études de marché pour pouvoir répondre justement à son environnement. C’est d’ailleurs l’approche des startups qui cherchent à être agiles en faisant des benchmarks et en récoltant du feedback en permanence. Dans un contexte où la mesurabilité de la performance est omniprésente, les études de marché permettent d’extraire les chiffres-clés.

 

Les différents types d’études de marché

 

On peut compter trois études de marché majeures qui peuvent être nécessaires :

 

  • Sur un plan général : cette étude aborde les grandes tendances du marché telles que l’intensité concurrentielle, les produits, la taille du marché, l’environnement. Il s’agit d’analyser en profondeur les informations collectées. Ainsi, cela permet de saisir les caractéristiques du marché. 
  • Dans le cadre de la réalisation d’un projet commercial : Cette enquête de marché devra répondre au besoin de faisabilité commerciale pour pouvoir saisir les opportunités du marché. Cela permet également de mesurer ses faiblesses sur le marché et d’améliorer son avantage concurrentiel. Idéalement, il faut interroger le panel de clients pour pouvoir récolter des informations par le biais d’entretiens ou de questionnaires.

 

  • Le potentiel d’un nouveau point de vente : Pour comprendre les opportunités d’une situation géographique, il faut comprendre le potentiel tel que les attitudes de consommation ou le géomarketing. Ainsi, le plus souvent une zone de chalandise est mise en place.

 

Outils de recherche

 

Par ailleurs, il peut y avoir une étude primaire qui consiste à chercher par soi-même les besoins de son étude. Ce sont les données primaires car il obtient des informations à la source en allant à la rencontre des personnes interrogées. C’est une recherche sur-mesure qui respecte la nature du projet. Il peut alors collecter des données en face-à-face ou par le biais d’un questionnaire envoyé en ligne, 

 

Les données secondaires, quant à elles, consistent à extraire des informations sur des bases de données existantes telles que des sites spécialisés, des répertoires, des articles universitaires… Cela permet de répondre à un fragment d’interrogations émises telles que l’évolution du marché, les tendances de consommation ou le marché international du produit.

Ses objectifs

 

L’objectif principal d’une étude de marché est de définir des actions qui concordent avec les résultats de l’étude. Ainsi, une étude doit permettre à l’entreprise de prendre des décisions stratégiques comme :

  • Développer ou refonder son offre de produits ou de services, 
  • Fixer ses tarifs,
  • Développer ou renouveler sa stratégie de communication et sa stratégie de distribution, 
  • Investir dans un logiciel ou un outillage spécifique… 

 

Ainsi, entreprendre une étude permet de comprendre les freins et les motivations des potentiels clients. Cela donne des indications essentielles qui aident à peaufiner le business model avant de créer une société par exemple (entreprise individuelle, SASU, EURL…). De plus, cela donne une visibilité sur la stratégie marketing à adopter pour un bon ciblage. De manière générale, elle permet à l’entreprise en devenir de définir son positionnement et d’adapter son offre. A titre d’exemple, en période de création d’entreprise, l’étude de marché représente la première grande étape qui précède le business plan. A retenir qu’une étude de marché peut être faite à tout moment de la vie de l’entreprise. Il est même recommandé d’en réaliser régulièrement, pour suivre les évolutions de son secteur d’activité et rester compétitif. Ces outils de marché assurent la viabilité de l’entreprise. nature du marché, évolution du marché

La structure de l’étude de marché

L’étude de marché doit pouvoir couvrir quatre grandes dimensions et la personne qui mène cette analyse doit pouvoir apporter des réponses aux questions qui sont posées au fur et à mesure de l’avancement. En voici quelques exemples :

 

  • Le marché : quelle est la santé financière du marché ? Quelles sont les tendances actuelles ? Qui sont les concurrents directs et qui sont les fournisseurs de ceux-ci ?
  • La demande : combien de clients potentiels ? quels sont leurs critères de choix ? quelle est la répartition géographique ?
  • L’offre : Quelles sont les caractéristiques du produit des concurrents ? Quel est le niveau de qualité du produit des concurrents  ? Quels concurrents ont échoué ?
  • L’environnement : Quelles sont les innovations du marché ? Quels sont les barrières du marché ? Quelles sont les normes et lois du marché ?

 

face-à-face, plan de financement

Le coût d’une étude de marché

La méthode 100% gratuite : faire soi-même son étude

Vous pouvez tout à fait choisir de construire vous même votre étude de marché, que ce soit pour gagner en argent ou pour vous former vous-même sur les spécificités du marché. Dans ce cas, il va falloir collecter un grand nombre d’informations existantes. Rendez-vous dans un premier temps dans les centres documentaires ou sur le site de l’INSEE par exemple pour vous renseigner sur votre secteur d’activité. Vous pouvez par exemple récupérer des statistiques par le biais des entreprises telles que XERFI ou EUROSTAT. Par ailleurs, nous vous conseillons d’aller sur le terrain pour identifier les concurrents, vos futurs clients et connaître leurs points de vue. Vous pouvez aussi vous construire une audience ou une communauté pour tester vos intuitions auprès de votre communauté. A titre d’exemple, certains porteurs de projet se sont inscrits sur les réseaux sociaux et ont développé leur image pour pouvoir avoir un retour rapide sur leurs nouveaux projets. Par ailleurs, il existe des logiciels gratuits pour soumettre des questionnaires à votre typologie de potentiels clients. Vous pourrez aussi, moyennant un certain coût, acheter des bases de données de contacts pour les sonder et récolter des informations. Le prix de cette action varie selon le volume de contacts, le profil et la nature des coordonnées choisies (numéro de téléphone, adresse mail, adresse postale…).

 

Enfin, il est recommandé à tout créateur d’entreprise de réaliser soi-même son étude de marché. Celui-ci pourra se familiariser avec son marché et se constituer un réseau autour de sa cible de potentiel clients. Ainsi, il se retrouvera au cœur des prémices de la relation client. 

 

Sous-traiter l’étude de marché à des professionnels : un coût à évaluer 

COÛT D’UNE ÉTUDE DE MARCHÉ DANS UNE AGENCE MARKETING

La première solution consiste à faire réaliser votre étude à une agence marketing. De nombreuses agences marketing proposent différentes options d’études de marché. Vous risquez de payer le prix fort, justifié par la compétence des professionnels dans ce domaine. Cela peut être l’occasion de gagner du temps sur votre projet si vous menez différentes sociétés. Étant donné qu’il s’agit d’un projet sur-mesure, le coût varie en fonction de la complexité de l’étude et du degré de précision des informations données.  Par exemple, le prix d’une étude qualitative se détermine en partie sur la base de la méthodologie utilisée. Toutefois, pour minimiser votre investissement financier dans cette étape, il faudra distinguer vos priorités parmi les études suivantes : PESTEL, Focus group, sondage en ligne, étude de concurrence… De façon générale, comptez environ 5.000 €, voire 8.000 € pour une étude de marché adaptée à vos besoins (incluant l’administration d’un questionnaire à un panel de répondants dont le profil correspond à votre cible de clientèle). Évidemment, cela sous-entend que vous devez disposer de fonds propres nécessaires.

COÛT D’UNE ÉTUDE DE MARCHÉ DANS UNE JUNIOR ENTREPRISE

Vous pouvez aller sur le site des juniors d’entreprise de France et contacter l’agence de proximité. Les juniors entreprises regroupent des associations d’étudiants d’écoles de commerce ou d’écoles d’ingénieurs, qui proposent la réalisation d’études de marché à un coût abordable. Bien que les résultats soient moins précis que ceux produits par un cabinet spécialisé, cela vous permettra de compléter vos recherches et d’économiser du temps. Par ailleurs, vous avez la possibilité de proposer différentes prestations : étude de marché, étude de la concurrence… Comptez pour ce genre de prestations une fourchette comprise entre 1.500 € à 3.500 €.

COÛT D’UNE ÉTUDE DE MARCHÉ PAR UN ORGANISME D’ACCOMPAGNEMENT

Dernière option, vous pouvez vous faire accompagner par les organismes qui gravitent autour du domaine de la création d’entreprise et de l’entrepreneuriat tels que la CCI, les universités, le CNAM, le BGE… Ils peuvent soit vous proposer des outils soit des conseils pour réaliser votre étude de marché.

 

Pour finir, voici les avantages qu’il peut y avoir à faire « sous-traiter » son étude de marché :

  • Accéder à des méthodes d’enquête professionnelles et efficaces
  • Présenter une étude de marché objective
  • Gagner du temps

 

Voici les situations où sous-traiter l’étude de marché à des tiers peut se révéler intéressant : 

  • Vous avez pour ambition de développer votre activité sur le territoire national
  • Vous lancez vos produits ou services sous marque propre
  • Les données chiffrées et les statistiques sont difficiles à trouver de façon autonome (par exemple si vous créez un produit innovant ou si votre volonté est de conquérir un marché de niche)
  • Ou encore si vos financeurs exigent des données certifiées et neutres pour pouvoir vous suivre

 

Enfin, si vous êtes un porteur de projet, n’hésitez pas à contacter votre expert comptable pour obtenir des conseils dans la suite des étapes de création de votre société!