Dernière mise à jour le 8 septembre 2021

Aujourd’hui, c’est Laura Bokobza, cliente chez Condillac, que nous avons eu l’honneur d’interviewer ! Découvrez son parcours, son quotidien d’indépendant, les outils qui lui ont changé la vie et ses conseils pour se lancer en freelance en toute sérénité 🤩


– Bonjour Laura ! Qui êtes-vous ? Quel est votre parcours ?

Je suis une slasheuse (une personne qui exerce plus d’une profession simultanément), curieuse de tout, complètement inclassable. Femme et ingénieur, presque quinqua et très digitale. J’ai travaillé dans un grand groupe du CAC40 et dans une start-up. Mais avant tout, je suis la mère d’un petit garçon de 9 ans.

En ce qui concerne mon parcours, il est éclectique ! La Redoute, AT Kearney, Orange, Aldebaran Robotics, Reed Expositions, Pichet… Plus de 20 ans à suivre des patrons et des projets, avec un fil rouge qui est l’expérience client, bien avant que le terme soit à la mode !


– Comment aidez-vous les entrepreneurs / entreprises au quotidien ?

Je les aide à se poser les bonnes questions, à revoir l’intégralité de la stratégie et des opérations pour tout ce qui touche au client. Cela va du business model et pricing jusqu’à la mise en place de services clients, en passant par la segmentation, le marketing produit, le marketing digital, la communication offline et online, l’éditorial et le contenu, la transformation digitale ou phygitale… J’ai même aidé à la négociation d’un partenariat de distribution et fait du management de transition.

Selon vous, quelles sont les principales qualités à avoir pour être freelance/indépendant ?

Il faut beaucoup d’optimisme et savoir se ressourcer seul.e. Avoir
confiance en soi, aussi, ne pas se décourager quand tout ne se déroule pas
comme prévu. Enfin, il faut vraiment être rigoureux.se, organisé.e, et
faire preuve de curiosité pour savoir aller chercher la bonne info si
besoin.


– Qu’est-ce que vous aimez le moins en tant qu’indépendant ?

J’ai le droit de dire la compta ? Plus sérieusement, tout l’administratif est parfois lourd. Pas compliqué pour deux sous, mais très normé donc il faut être attentif et organisé, là aussi.


– Quels sont les outils qui vous facilitent la vie au quotidien ?

Trello et Notion pour les choses à faire, WordPress pour mon site, Anchor pour mon podcast, SendinBlue pour ma newsletter. Canva pour le graphisme, Planoly pour Instagram, Zoom pour les visios… Non seulement ça m’aide, mais ça me permet aussi de les recommander à mes clients parfois, pour les aider à mieux s’organiser. Et bien sûr, l’outil le plus utile de l’indépendant, LinkedIn ! J’y passe au moins 2 fois par jour.


– Des conseils pour ceux qui souhaitent se lancer à leur compte ?

Bien réfléchir ! C’est forcément plus difficile que ce que vous pensez. Mais en même temps, foncer si vous pensez pouvoir accuser le choc des premiers soucis. Parce que ce n’est qu’une fois lancé.e que vous saurez résoudre les problèmes. Rien de tel que le concret. Et le soutien de vos proches, surtout ceux qui vivent avec vous. C’est parfois angoissant, parfois envahissant, et un bon support système est primordial.

Merci Laura d’avoir partagé un peu de votre quotidien avec nous !