Dernière mise à jour le 6 mai 2022

Sophia Antipolis offre un cadre idéal à la création d’entreprise. Il s’agit de la plus importante et de la première technopole de France et d’Europe. Haut lieu de l’innovation technologique dans le monde, la technopole regroupe plus de 2230 entreprises. 

Vous souhaitez vous lancer dans la création de votre entreprise à Sophia Antipolis et vous ne savez pas par où commencer ? Cet article est fait pour vous ! Vous y trouverez toutes les étapes clés pour réussir votre création d’entreprise à Sophia Antipolis. 

Etape 1 : Trouver LA bonne idée 

Pour pouvoir vous lancer dans cette nouvelle aventure, il vous faut réfléchir à son concept. En effet, trouvez LA bonne idée c’est le point de départ de toute création d’entreprise. 

Pour vous aider à trouver cette idée, vous pouvez commencer par faire le point : 

Sur vous même : Vos réalisations, vos compétences, vos valeurs, de vos passions, vos moteurs. 

Sur vos attentes en tant que futur entrepreneurs

  • Vous êtes plus :  travail en solo ou travail à plusieurs ?
  • Dans quel environnement souhaitez-vous travailler ? 
  • Quelles sont vos contraintes de disponibilité ? 
  • Préférez-vous avoir des horaires flexibles ou fixes ? 

Enfin vous devez procéder à certaines vérifications afin d’être sûr qu’il s’agisse de LA bonne idée : 

✅ Vérifiez s’il s’agit d’une activité réglementée.

✅ Assurez-vous d’avoir les compétences nécessaires, prévoyez des formations si vous en ressentez le besoin.

✅ Testez votre idée auprès de votre réseau.

✅ Votre idée d’entreprise crée-t-elle de la valeur pour ses utilisateurs ? 

C’est bien connu, marcher stimule la créativité. Bonne nouvelle, la ville de Sophia Antipolis regorge d’espaces verts et rien de mieux qu’une petite promenade pour mettre ses idées au clair. 

 

Etape 2 : Faire une analyse de marché 

Réaliser une étude de marché est une étape essentielle, elle vous permet de mieux connaître votre marché, vos concurrents, vos potentiels clients. C’est le meilleur moyen de tester votre idée et de réduire les incertitudes et les risques avant de vous lancer. Votre offre doit répondre à un besoin, tout en se différenciant de la concurrence.

Comment procéder ? 

L’étude de l’environnement : 

  • Identifiez clairement votre marché : 

Est-ce un marché en développement, en stagnation, en déclin ? Que représente-t-il en volume de vente et en chiffre d’affaires ?

  • Identifiez les tendances actuelles de votre marché : La réglementation, les préférences sociales, la situation économique qui encadre votre marché, les technologies existantes… 

 

L’étude de la concurrence 

  • Identifiez vos concurrents directs et indirects : qui sont-ils ? Combien sont-ils ? Où sont-ils ? 
  • Étudiez l’offre de votre concurrent : que proposent-ils ? A quel prix ? 

 

Plus vous apprenez à connaître vos concurrents, plus vous allez être en mesure de déterminer comment vous allez vous distinguer et avoir ce “petit plus” qui fait la différence. 

 

L’étude de vos clients potentiels 

  • Identifier vos clients potentiels : Quel âge ont-ils ? Quelle est leur catégorie socio-professionnelle ? Quelles sont leurs caractéristiques ?
  • Analysez les besoins de vos potentiels clients : Quels sont leur(s) besoin(s) ? Quel prix les intéresserait ? 

Vous êtes maintenant en mesure de réfléchir au positionnement de votre entreprise. Définissez les frontières de votre offre, bornez vos champs d’action et prestation, clarifiez ce qui va vous différencier de vos concurrents (votre proposition de valeur) : 

  • A qui s’adresse votre offre ? Définissez votre client cible type : âge, sexe, catégorie socioprofessionnelle, situation familiale, lieu de résidence, habitudes de vie, loisirs etc…
  • Quelle valeur réelle apporte votre produit/votre service aux clients ?
  • Quelle est précisément mon offre ?
  • A quel prix vais-je vendre mon offre ? Pour déterminer votre prix, intéressez-vous à la concurrence et aux besoins de votre cible.
  • Comment vais-je communiquer sur mon offre ? 
  • Comment vais-je distribuer mon offre ? 
  • Quelle est votre proposition de valeur ? Votre avantage concurrentiel ? 

 

Une fois votre positionnement clairement établi, n’hésitez pas à vous confronter directement aux clients. Interroger vos clients potentiels, récoltez leur avis, il s’agit d’une source d’information essentielle. 

Pour ce faire : 

  • Définissez l’échantillon de personne interrogée 
  • Réalisez votre questionnaire
  • Interrogez vos clients 
  • Analysez les résultats de l’enquête.

 

Vous avez besoin d’un espace de travail pour réaliser avec soin cette étape ? La ville de Sophia Antipolis a de quoi vous contenter avec sa médiathèque Colette ou les nombreux espaces de coworking.

 

Etape 3 : Définir votre plan stratégique et établir un prévisionnel financier

Votre plan stratégique va vous permettre de rester centré sur votre vision de départ.  Il vous faut donc tout d’abord définir clairement vos objectifs (Vos objectifs de chiffre d’affaires, vos objectifs de positionnement…). Par la suite, déterminez votre stratégie commerciale ainsi que votre stratégie de communication. 

 

Le prévisionnel financier est à la fois un support interne qui va vous permettre d’étudier financièrement votre projet et un support externe déterminant pour convaincre les différents participants au projet : 

  • Détaillez ce dont vous aurez besoin à votre lancement et sur les 1ers mois d’activité, jugez si votre trésorerie sera suffisante, projetez-vous sur 3 ans
  • Vous pourrez ensuite déterminer votre/vos sources de financements : 

Vous pouvez recourir au financement interne sous forme de fonds propres, cest donc vous dirigeant qui apportez les ressources. Il est aussi possible de recourir au financement externe, c’est-à-dire que vous allez vous tourner vers des tiers qui potentiellement accepteraient de vous financer. 

➡️ N’oubliez pas de vous renseigner sur les aides à la création d’entreprise disponibles.   

 

Besoin de faire une pause ? Le Parc de Sophia Antipolis constitue un site préservé exceptionnel de 2 400 hectares, idéalement situé entre mer et montagne. Deux tiers des 2 400 hectares de la technopole sont dédiés aux espaces verts et au jogging, marche, tennis et golf. 

 

Etape 4 : Choisir son statut juridique : 

Que vous soyez seul ou accompagné d’associés, choisissez la forme juridique adaptée à votre projet. Beaucoup de paramètres sont à prendre en compte, comme votre situation personnelle et professionnelle. 

Entreprendre seul 
Micro entreprise  Entreprise individuelle  EIRL EURL  SASU
Responsabilité

Illimitée 

Limité au patrimoine affecté à l’activité professionnelle Limitée au montant des apports 
Statut social

TNS (indépendants) 

Gérant associé : 

TNS

Gérant non-associé : Assimilé salarié 

Assimilé salarié 
Régime fiscal IR IR IR (option IS) IR (option IS) IS (option IR)

 

Entreprendre à plusieurs
SARL SAS
Responsabilité  Limitée aux apports 
Régime fiscal  IS (option IR) 
Statut social  Gérant majoritaire : TNS (indépendants) 

Gérant minoritaire : associé salarié 

Assimilé salarié 
Associé  2 à 100 personnes physiques ou morales  2 et plus personnes physiques ou morales 

 

Psst : Si vous avez besoin de conseils pour vous aider à faire votre choix. N’hésitez pas à nous contacter. Nos conseillers Numbr n’occultent aucune question et retiennent les meilleures options.

 

Etape 5 : Rédiger les statuts et immatriculer l’entreprise 

Il ne vous reste plus qu’à effectuer les dernières formalités administratives : rédaction des statuts, dépôt du capital, dépôt du dossier complet au CFE compétent. Une fois tous les documents transmis au CFE et validation par le greffe du tribunal de commerce vous recevrez votre extrait K-Bis. Vous êtes officiellement entrepreneur ! Pour toutes ces étapes vous pouvez être accompagné d’organismes et d’experts en création d’entreprise comme Numbr, n’hésitez pas à nous contacter nous sommes là pour vous aiguiller et vous conseiller.