Un projet en tête ? Envie de créer votre entreprise à Lille ? C’est le moment de vous lancer !

Vous devez pour cela prendre votre temps et suivre nos conseils pour assurer la réussite de votre projet à Lille. Pour vous permettre de mettre toutes les chances de votre côté, nous avons compilé pour vous ces moments-clés.

 

De l’idée au projet

Vous sentez-vous prêt à vous lancer dans la grande aventure de l’entreprenariat ?

Sachez avant toute chose que le statut de chef d’entreprise n’est pas fait pour tout le monde. Le mode de vie et les contraintes qui l’accompagnent ne doivent pas être négligés, ni pris à la légère.

Il ne faut pas non plus sous-estimer le temps que demande le montage de son projet de création d’entreprise qui peut s’étaler de plusieurs semaines à plusieurs mois. Votre motivation est donc la clé de votre réussite !

 

Quelles sont vos priorités ? Vos buts ? Pour réussir, il est important que vous vous fixiez des objectifs précis. Pour cela, vous pouvez utiliser
l’approche SMART, rendant la réussite plus probable ! Elle détermine les critères auxquels doit répondre votre objectif :

– Spécifique: L’objectif doit être clair et spécifique, défini de la
manière la plus simple possible.

– Mesurable: Les progrès doivent pouvoir être quantifiés et mesurés afin de
permettre l’évaluation de l’avancement du projet.

– Atteignable: L’objectif fixé doit être atteignable et doit permettre une
évolution. Vouloir aller trop vite ne jouera pas en votre faveur, bien au
contraire : vous fixer un objectif inatteignable vous apportera un
sentiment de frustration.

– Réaliste: Il doit être pertinent par rapport au temps et aux moyens que
vous pouvez lui accorder.

– Temporel: L’objectif doit être temporellement défini et avoir une date de
fin précise. Le calendrier mis en place doit être lui aussi réaliste et
vous laisser assez de temps pour accomplir vos missions.

 

En répondant à tous ces critères, vous pouvez vous fixer des objectifs clairs, précis et réalisables, favorables à votre réussite !

 

L’étude du marché visé et l’évaluation de vos besoins financiers

Pour valider votre idée et vous assurer qu’elle sera rentable, vous allez devoir faire une étude de marché.

Grâce à celle-ci, vous obtiendrez un maximum d’informations sur le secteur visé, l’environnement dans lequel votre projet évoluera, l’offre
présente et la demande. Vous pourrez ainsi affiner votre stratégie et évaluer le potentiel du marché.

L’étape suivante : chiffrer votre projet. Il doit être financièrement rentable et viable sur le long terme. Pour cela, la rédaction d’un business
plan s’avère être essentielle. Il permet de déterminer vos besoins de financement et votre chiffre d’affaires prévisionnel. Vous serez alors en
mesure d’avoir une vision précise et complète de votre projet, d’étudier sa rentabilité et d’appuyer vos recherches de financement.

La règle d’or : ne pas sous-estimer ses besoins financiers pour limiter son endettement. Vous assurerez ainsi la bonne marche de votre entreprise. Il est fréquent que de jeunes entreprises déposent le bilan faute de moyens financiers nécesssaires.

Une évaluation correcte de vos besoins financiers vous permettra d’analyser les modes de financement les plus adaptés à votre situation et de présenter un dossier solide et complet à vos éventuels financeurs.

Identifier les aides à la création et les réseaux d’accompagnement

Les solutions d’accompagnement sont une aide précieuse pour tout porteur de projet. Durant les étapes de création de votre entreprise, vous allez être confrontés à diverses problématiques, auxquelles vous ne pourrez pas forcément donner de réponse. Vous faire accompagner vous permettra de répondre à ses problématiques avec précision.

Il existe plusieurs solutions : le mentorat d’entreprise qui vous permettra de profiter d’un accompagnement par un chef d’entreprise aguerri qui saura vous donner les bons conseils au bon moment, l’expert-comptable qui vous apportera des conseils et donnera des réponses à toutes vos questions et les réseaux d’accompagnements au niveau national et au niveau régional via différents organismes.

Sachez qu’un projet bien structuré et défendu avec passion par un porteur de projet, qui a bénéficié d’une aide d’accompagnement à toutes les chances de réussir !

Concernant les aides, elles peuvent être sociales, fiscales, financières ou bien d’accompagnement. Il en existe plus de 3000 au niveau national, destinées aux entrepreneurs afin de les épauler lors de la création de leur entreprise. Celles dont pourra bénéficier un entrepreneur dépendront de son profil, son secteur d’activité, du lieu d’implantation de son entreprise ou encore de son statut. Il serait bien dommage de ne pas en profiter !

Prêt à vous lancer ?

Dernière étape (et pas des moindres !): la réalisation des démarches et formalités administratives pour créer officiellement votre entreprise.

Choix du statut juridique adapté, rédaction des statuts, dépôt du capital social, publication de l’annonce légale, ouverture d’un compte bancaire… Sachez que les démarches diffèrent en fonction du statut juridique que vous allez choisir.

Pour information, deux principaux choix s’offrent à vous : exercer en tant qu’entreprise individuelle (Eirl, Ein micro-entrepreneur.) ou bien en tant que société commerciale (Sas, Sa, Sasu, Eurl…). Aucun statut n’est idéal, vous devez choisir celui qui sera le plus adapté à votre situation. De nombreux paramètres vont entrer en compte dans votre prise de décision, comme la nature de votre activité, le patrimoine à protéger ou encore le nombre d’associés à l’origine du projet. Ce choix est important puisqu’il aura de nombreuses répercussions, notamment sur le régime social, le régime fiscal, les apports en capital social nécessaires, les formalités et démarches à accomplir…

Dans tous les cas, une fois toutes les autres démarches accomplies, vous devrez vous adresser au Centre de Formalités des Entreprises compétent selon la nature de votre activité ou bien faire appel à un professionnel qui s’en chargera à votre place, pour procéder à l’immatriculation de votre entreprise. Une fois immatriculée, vous recevrez votre K-BIS, carte d’identité de votre entreprise qui atteste de son existence juridique.
Félicitations, vous voilà maintenant chef d’entreprise !

 

Vous avez maintenant toutes les cartes en main pour devenir entrepreneur et réussir votre projet à Lille.

L’équipe de L-Expert-comptable Lille
accompagne plusieurs centaines de nouveaux créateurs d’entreprises chaque année pour que leur projet devienne réalité. N’hésitez pas à faire appel à notre super team !