Dernière mise à jour le 25 avril 2022

La Valeur Actuelle Nette (VAN) : Définition

La VAN, plus communément appelée la valeur actuelle nette, est un outil de valorisation dans le domaine de la finance. Elle est utilisée pour apprécier la rentabilité d’un investissement mais également connaître la valeur actuelle d’une entreprise et permettre de calculer la différence avec sa valeur de marché.

Comment calculer la valeur actuelle nette ? La formule de la VAN

La valeur actuelle nette est un indicateur mesurant la création de richesse générée par un investissement sur une période, appelée n.

  • Formule de la VAN, si les flux de trésorerie sont constants :

Il faut savoir que plus le taux d’actualisation est élevé, plus la VAN est faible : c’est une fonction décroissante du taux.

Afin de la calculer, nous aurons besoin des éléments suivants :

– Le montant de capital investi en début de période (I)
– Les flux de trésorerie nets générés par le projet, appelée aussi cash-flow disponible (CF)
– Un taux d’actualisation (k)

  • Formule de la VAN, si les flux de trésorerie sont différents :

VAN = – C + [R année 1] x (1 + k)^-1 + [R année 2] x (1 + k)^-2 + … + [R année n] x (1 + k)^-n + V x (1 + k)^-n

Cette formule intègre plusieurs variables :

  • C, le capital investi. Il correspond au montant initial de l’investissement mais également aux frais initiaux liés tels que les frais de recherche et développement, les frais de publicité… Le besoin en fonds de roulement lié à l’apport est également à prendre en compte.
  • k, le taux d’actualisation. C’est le taux de rentabilité souhaité. Généralement, le coût du capital finançant le projet est utilisé en guise de taux.
  • V, la valeur résiduelle. Elle correspond à une recette additionnelle s’ajoutant à la recette d’exploitation de la dernière année du projet. En outre, c’est la valeur vénale de l’investissement en fin de projet et le besoin en fond de roulement d’exploitation récupéré en fin de projet.
  • R, aussi appelée CF, correspond aux recettes nettes d’exploitation prévues. Généralement, la CAF d’exploitation* est reprise.

* CAF d’exploitation = EBE – Impôt sur les sociétés sur le résultat d’exploitation. 

Comment calculer la valeur actuelle nette d’un investissement ?

Afin d’appréhender au mieux ces formules, il est possible d’établir un tableau des flux de trésorerie sortants (investissements) et entrants (revenus futurs générés par l’investissement). Prenons un exemple.

Exemple 1 : Flux constants
– Investissements : 200€
– CF : 10€, revenu constant
– Période : 7 ans
– Coût du capital : 3%

* L’actualisation (grâce à la formule) de chaque flux va permettre d’obtenir, par la somme de ses flux, la valeur actuelle nette de l’investissement.

Nous sommes dans le cas de flux constants, il faudra alors effectuer ce calcul :

10/(1+3%)^7 – 200 = – 191.86 € = VAN du projet

On constate que la valeur actuelle nette est négative.

Exemple 2 : Flux non constants

– Investissements : 5000€
– CF : non constant (voir tableau ci-dessous)
– Période : 6 ans
– Coût du capital : 3%

* L’actualisation (grâce à la formule) de chaque flux va permettre d’obtenir, par la somme de ses flux, la valeur actuelle nette du projet d’investissement.

** Détails de calcul : 2500/(1+3%)^3

La VAN du projet est égale à la somme de ses flux actualisés, c’est-à-dire, 6587.45€.

Comment interpréter le calcul de la VAN d’un projet ?

Son interprétation est simple :

– Si la valeur actuelle nette est positive, alors le projet étudié est créateur de richesse.

– Si la valeur actuelle nette est négative, alors le projet étudié n’est pas rentable. Il faut revoir ou abandonner le projet.

En cas de comparaison entre deux projets, s’ils ont chacun une VAN positive, nous devons retenir le projet avec une VAN positive plus importante : la création de richesse en sera de même.

Pourquoi est-il important de la calculer ?

Lors de prise de décision, les associés sont tenus d’être orientés afin de savoir si un projet d’investissement sera rentable pour leur structure : la valeur actuelle nette permet de mesurer l’enrichissement prévisionnel d’un projet par rapport à la somme versée pour sa réalisation.

Ainsi, cet indicateur financier permet de faire un choix entre plusieurs projets grâce à la mesure de la rentabilité.